Commandez
nos vins en ligne !
Chateau Viella

Notre

vignoble

Nos appellations

Des siècles d'histoire

Appréciant la richesse et la douceur des terroirs du Vic-Bilh, les Romains y introduisirent très tôt la vigne. Les premiers documents écrits sur le vignoble datent du 11ème siècle. Ils révèlent que les congrégations religieuses sont à l’origine du développement de la vigne. La renommée de ce vin est propagée par l’intermédiaire des pèlerins de passage sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle qui faisaient étape à l’Abbaye de Madiran fondée en 1030. L’occupation du Béarn par le Prince Noir qui devient en 1360 le prince d’Aquitaine permet aux Anglais de découvrir ce vin.

Le Roi Edouard III le considérera comme un vin d’apparat. Les lourds fûts de chêne sont transportés par attelage jusqu’à Saint-Sever, puis sur de grandes embarcations à fond plat sur l’Adour qui est voie navigable jusqu’à Bayonne. De ce port, le vin entreprend un long voyage vers l’Europe du Nord. 

Dès 1688, les Hollandais chargent environ mille à sept mille tonneaux. Viennent ensuite les pays du nord avec cinq cents à deux mille tonneaux. 

En 1763, les commissaires des Etats du Béarn entreprennent une campagne d’information auprès des consuls établis à Amsterdam, Rotterdam, Hambourg et Bruxelles afin de promouvoir et de vanter les qualités du Vic-Bilh.  En 1788, le Vic-Bilh demande au Parlement de Navarre la protection des vins.

En 1826, un courtier de la région expédie cinq cent une barriques de vin de Madiran à Paris. 

Durant plusieurs siècles, le vignoble fait la prospérité de la région malgré les vicissitudes des différentes guerres. Comme dans beaucoup de terroir, le phylloxéra portera un coup terrible au vignoble. Les vignerons réagissent. Ils replantent et sélectionnent les meilleurs terrains. Ils se regroupent en un Syndicat en 1906 et obtiennent à force de travail et de volonté la première délimitation des terroirs de Madiran et Pacherenc du Vic Bilh en 1910. 

Le 10 juillet 1948, leurs efforts sont récompensés : les vins de Madiran et Pacherenc du Vic Bilh accèdent au rang des A.O.C.

3 types de sols

et leurs typicités

3 types de sols

et leurs typicités

La géographie de l’Appellation s’organise autour de 4 lignes de crêtes principales, investies au fil des années par les vignerons qui se sont éloignés des abords du village de Madiran à la conquête de nouveaux terroirs. Le Château est implanté sur la deuxième crête, orienté sud -sud/est. 


Notre terroir s'articule autour de trois éléments clefs : 

  • un sol argileux permettant une alimentation hydrique régulée toute l'année 
  • une multitude de galets alluvionnés par les Pyrénées : galet roulés, gravette… qui permettent de maintenir un micro-climat au niveau des ceps de vignes et obtenir une maturité optimale de nos cépages, notamment le Tannat. 
  • une exposition différente suivant le profil de vin recherché. Lorsque notre haut de gamme, la cuvée Prestige, est cultivé face aux Pyrénées, notre blanc sec, pour maintenir son potentiel aromatique, fait face au soleil levant.

Conduite

de la vigne

Conduite

de la vigne

Tous les travaux techniques sont réalisés avec beaucoup de soin en fonction des saisons et de la météo.
Le mode de conduite de nos vignes est la taille en guyot simple. 

Au mois de juillet, un effeuillage manuel est effectué afin que toutes les grappes de raisin aient une meilleure exposition au soleil. Elles sont également comptées pour déterminer le rendement exprimé en nombre de grappe par pied de vigne.

  • Madiran Tradition : 7 grappes/pied
  • Madiran Prestige : 5 grappes/pied

Lors des vendanges, 15 personnes formées au préalable réalisent une sélection directement sur la vigne pour éviter l’oxydation sur les tables de tri et réduire le délai entre la coupe et l’encuvage (maximum 20 minutes).

Et enfin,

la vinification

Et enfin,

la vinification

Au chai, le schéma de vinification est différent pour chaque millésime et pour chaque cuvée (fonction des paramètres analytiques, du style de vin recherché) mais notre recherche première est de sublimer l’identité de nos cépages autochtones, de faire des vins aromatiques complexes et équilibrés.

Notre engagement

Haute Valeur Environnementale

Une reconnaissance officielle

Une reconnaissance officielle

La Haute Valeur Environnementale : une reconnaissance officielle de la performance environnementale des viticulteurs et des agriculteurs.

La Haute Valeur Environnementale (HVE) s’appuie sur des indicateurs de performance environnementale qui portent sur l'intégralité de l'exploitation. La certification permet d'attester que les éléments de biodiversité (haies, bandes enherbées, arbres, fleurs, insectes…) sont très largement présents sur l'exploitation et que la pression des pratiques agricoles sur l'environnement (air, climat, eau, sol, biodiversité, paysages) est réduite au minimum.

Connaître son terroir, être à l'écoute de nos vignes, ne pas se résigner à suivre des pratiques sans se questionner ... pour ceux qui nous connaissent, vous savez bien que ce combat ne date pas d'hier. 

 

C'est malgré tout avec une fierté particulière et une soif de continuer à porter haut nos valeurs que nous sommes ravis d'avoir obtenu la certification Haute Valeur Environnementale.

Retrouvez toute l’actualité de Château Viella sur nos

réseaux sociaux

contact learn more facebook instagram twiter youtube linkedin viadeo tripadvisor pinterest
scroll